Un vrai petit coup de cœur pour nous. La Côte Caraïbe est encore sauvage et authentique. Bien loin de l’américanisation croissante du pays! Le vert luxuriant des jungles pluvieuses se mêle aux plages magnifiques. Les maisons colorées, la musique et la chaleur humide… un dépaysement complet.

Petit regret de ne pas avoir pu nous rendre à Tortuguero, très peu accessible nous avons dû y renoncer par manque de temps. Nous avons tout de même pu rejoindre le sud de la région et l’ ambiance caraïbe y bat son plein!

– Le parc national de Cahuita:

Ce parc fut crée en 1978 afin de préserver le récif de corail qui entoure la Punta Cahuita.

Il s’agit du seul parc du pays géré par la communauté et dont l’entrée se fait sur donation.

D’une superficie d’environ 10 km2 avec 1 067 hectares de terre et 22 400 hectares en mer ce parc est un vrai régal qui mérite d’être soutenu.

Comme il s’agissait de notre premier parc et donc de notre première rencontre avec la faune locale nous avons décidé d’avoir recours à un guide. Grâce à celui-ci nous avons pu observer un grand nombre d’animaux et apprendre plein de choses sur l’écosystème du pays. Bien que recourir à un guide est loin d’être indispensable cela s’avère très intéressant et cela fait fonctionner l’économie du village.

Le parc est agréable à parcourir, les chemins sillonnent les forêts ainsi que la plage ce qui offre au visiteur des panoramas très variés. C’est peut être finalement le plus joli parc du pays.


Galerie: