La météo n’est guère plus fameuse qu’à notre arrivée, mais au moins il ne pleut pas. De nos chambres nous avons un joli panorama sur une partie de la ville.

Nous prenons notre petit-déjeuner à l’hôtel. Un buffet de petits-déjeuners en Norvège c’est… je ne sais combien de plats chauds, froids, viennoiserie… Bref il y a en fait de quoi faire un repas complet des crudités au dessert en passant par les viandes chaudes, les poissons, les fromages. J’en salive en écrivant.

Pour quelques jours, nous allons devoir affronter un petit désagrément: le mal de terre. Moins présent que l’an passé il ne s’en manifeste pas moins au passage des portes et dans les endroits où l’espace est retreint. Sensation de roulis dans les lieux étroits  et sol qui bouge, héritage de notre mini-croisière, vont s’atténuer au fil des jours.

Jérôme et Roxane vont à l’aéroport chercher la voiture louée depuis la France.

Nous cassons la croûte le midi avec des saucisses achetées dans une station service qui fait aussi cafétéria.

A 13h30 nous sommes devant la maison. Elle est superbe!


L’accueil par le propriétaire est sympathique. La clef est sur la porte nous dit-il. Nous pénétrons dans ce qui va être notre résidence pour quelques jours.
L’intérieur est tellement propre que tout semble neuf.
C’est spacieux. Le salon, la cuisine et la salle d’eau sont au rez-de-chaussée, les chambres à l’étage.

Dehors, le paysage s’ouvre sur un grand fjord.

Au loin, mais pas si loin tout compte fait, des montagnes enneigées.
Une carrière pour les chevaux jouxte la maison

Le soir, Roxane nous cuisine des pâtes bolognaises (spécialité norvégienne garantie…). Je laisse déborder l’eau des pâtes ce qui me vaut de me faire passer un savon par la cuisinière.
Le dîner est calme et le repas de Roxane nous change des lyophilisés.
Nous savourons un peu de tranquillité.
J’allume le fourneau à bois, non sans difficultés, pour réchauffer un peu l’atmosphère.
A l’extérieur, de courageuses cavalières s’entraînent en pleine nuit dans la carrière de la ferme.
Tout le monde se met au lit de bonne heure.